mardi 9 octobre 2012

Balzac et la Petite Tailleuse Chinoise



BALZAC ET A PETITE TAILLEUSE CHINOISE
DE
 DAI SITJIE

C’est tout l’univers de la Chine rouge sous le président Mao, où les romans et tout apport culturel sont bannis de la société. Les jeunes sont rééduqués dans le monde paysan des montagnes et ne pourront pas y échapper. Deux jeunes hommes de milieu aisé y sont envoyés pour travailler dans les champs. Or ils y rencontrent une jeune fille, tailleuse qui va les envoûter par sa beauté naturelle. 

Dans le village où ils furent envoyés pour y être rééduqués, un autre jeune homme comme eux y réside, le « Binoclard ». Il  cache des livres de grands auteurs tel que Tolstoï, Balzac, Gogol dans sa cabane.
En usant de stratège ils parvinrent à avoir accès à ce trésor défendu et se promettent de transformer cette petite tailleuse chinoise pour qu’elle ne soit plus jamais qu’une simple montagnarde inculte.
L’auteur par une écriture simple développe cette thématique avec aisance et poésie. Nous plongeons dans ces paysages de montagne et dans ce monde où la culture, l’épanouissement culturel y est interdit. Dai Sijie nous fait rencontrer des personnages hauts en couleur dont leur attitude dépeint bien l’ambiance de cette Chine maoïste.
Ainsi ces deux jeunes garçons ne vont pas seulement transformer la petite tailleuse mais aussi ouvrir une porte sur tout un univers qu’ils ne connaissent pas. L’auteur parvient à démontrer avec brio l’importance des livres, de la lecture, tout ce qu’elle peut enseigner, transmettre en émotions nouvelles….


  Céline B.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire