mercredi 22 octobre 2014

La Voie du Pollen



La Voie Chamanique de l’Abeille.

De

Simon Buxton



Suite à une piqûre d’abeille, une naturopathe me dit que cette abeille a dû me transmettre des informations car ces insectes seraient détenteurs d’une connaissance exceptionnelle sur notre univers, notre passé et notre futur.
A la fois sceptique mais curieuse, je pars à la recherche d’un ouvrage qui pourrait m’en révéler plus. C’est ainsi que je tombe sur ce livre.
Ecrit à la manière d’un journal mais dans un style simple, élégant et poétique, Simon Buxton, directeur de l’organisation éducative consacrée à l’enseignement du chamanisme pratique pour le monde moderne, nous fait partager son expérience spirituelle qu’il a vécue en rencontrant un maître apiculteur surnommé « Bridge ». Ainsi de cette rencontre il va lui-même être initié à l’art de l’apiculture.
« Bridge », non voyant mais qui percevait le monde avec tout son corps, l’accueille dans son jardin, son éden divisé en deux parties distinctes.
P16 : « Je m’appelle Gwyn et ceci est le portail de la transition. » […] « De l’autre côté, le visibles est mis au service de l’invisible et il divise donc ces deux mondes ; de ce côté-ci les choses fonctionnent d’une manière, et de l’autre, elles fonctionnent autrement. »
A partir de ce moment, Simon Buxton va basculer dans un monde où tous ces repères vont disparaître, où il va découvrir l’importance du monde des abeilles, leur rôle, leur nature et l’importance de la ruche.
P 25 : « Sans les abeilles, fit un jour remarquer Bridge, notre Terre aurait un aspect fort différent : « Il y aurait certes des noix et sans aucun doute de l’herbe, mais il n’y aurait pratiquement aucun fruit et aucune fleur. Pour assurer leur survie, les abeilles accomplissent des miracles et surmontent tous les problèmes se présentant à elles. On peut même avoir l’impression qu’elles réalisent l’impossible. »
Sur la voie du pollen, Simon Buxton va donc devoir se faire accepter parmi les abeilles pour y recevoir son initiation.
P66 : « De toutes les herbes médicinales, il est le remède qui possède la plus grande diversité d’effets et d’usages. Il n’est pas un seul organe, système ou tissu du corps humain qui ne bénéficie pas positivement de son influence. Son tropisme est global. Le pollen est une source de vie et nous offre une voie vers l’équilibre. »

Puis il va rencontrer les « Mélisses » pour parfaire son initiation et vivre des expériences spirituelles, chamaniques fortes qui vont le changer et lui apporter un regard neuf sur notre monde. Si vous êtes curieux et ouvert, plonger dans ce récit autobiographique plein de sagesse où la magie et le chamanisme se mêlent dans le but de nous émerveiller mais aussi de nous faire prendre conscience de notre déroute totale et de nous éveiller.


  Céline B.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire