jeudi 25 février 2016

La vie privée d'un anti-héros

The Terrible Privacy of Maxwell Sim
La Vie très privée de MR Sim
Jonathan Coe


(Lu dans la langue originale)

Ce roman se présente comme un « road trip » dont le personnage est un homme divorcé qui vend des brosses à dent. Mr Sim est un anti-héros qui nous livre ses pensées et nous fait partager ses petites aventures du quotidien. Sa solitude lui pèse après que sa femme et fille aient mis les voiles. Il retourne voir son père à Sydney afin de renouer mais cela s'avère être un échec. Puis son retour en Angleterre l'amène à rencontrer des gens de son passé qui semblent détenir des petits secrets. Entre non-dits et ses souvenirs nous découvrons en fait le terrible secret de ce Maxwell Sim.

Son road-trip va l'amener à se découvrir, à sortir du déni grâce à un personnage bien singulier qui n'est autre que son GPS dont la voix féminine va l'ensorceler. Maxwell Sim va aussi s'identifier avec Donald Crowhurst, un navigateur connu pour avoir fait croire au monde entier qu'il faisait le tour du monde en donnant de fausses positions avant d'être découvert un jour mort suicidé.
 Ce parallèle entre la vie de ce navigateur perturbé et celle de Mr Sim contribue à un effet narratologique originale en proposant divers degrés de lecture. L'humour y est subtile et lié à ses maladresses et le quotidien de ce Maxwell Sim qui pourrait s'avérer ennuyant et tout à fait banal se révèle finalement riche au gré de tous ces petits drames. Un roman original, savamment construit et agréable à lire.


 Céline B.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire